Google+

Final Fantasy XII > Introduction

Et voilà le dernier né de la saga Final Fantasy : Final Fantasy XII. Un univers magnifique mélant historique et futuriste, conflits royaux et races intelligentes : le monde d'Ivalice.

Attendu depuis 2003-2004 et après moultes retardements, l'attente commence enfin à prendre fin. En effet, FFXII est sorti le 16 mars 2006 au Japon et est prévu pour Octobre 2006 aux Etats-Unis. Nous pouvons donc espérer qu'il arrive dans nos "chaumières" pour fin 2006-début 2007.

Scénario

Le monde d'Ivalice connaît depuis bien longtemps un conflit entre les Empires de Rosalia et d'Archadia qui se disputent la domination des terres. Géographiquement, entre ces deux royaumes, se trouve celui de Dalmasca qui souhaitait rester neutre et indépendant. Malheureusement pour lui, l'Empire d'Archadia voyant ce territoire comme un bon endroit stratégique contre Rosalia, l'a envahit.. Notre histoire commence deux ans après que Dalmasca ait subi cette invasion et se concentre sur le sort du royaume de Dalmasca et non sur le conflit général entre les deux autres royaumes.

Tout commence dans les rues de Rabanastre, qui était autrefois la capitale de Dalmasca. Vaan (que contrôlera le joueur) et son amie Penelo vivent de petits vols tout en rêvant d'un avenir plus palpitant. Pendant ce temps, la princesse Ashe, héritière du royaume de Dalmasca après la mort de tous les héritiers de sa famille, veut revoir son royaume libre et la famille royale régner à nouveau. Pour cela, elle a organisé un groupe de résistants pour mettre fin à la domination d'Archadia sur son "pays". Vaan et Penelo ont tout deux perdu leur famille lors de cette guerre et sont donc rapidement interessés à rejoindre la résistance lorsqu'ils rencontrent la princesse. Malheureusement, dernièrement la résistance faibli gravement. Beaucoup de membres sont morts en vain et tout semble désespéré. Ashe souhaite quitter le royaume pour échapper enfin à cette dictacture...

Le monde de FFXII

Le Monde de Final Fantasy XII se nomme Ivalice, c'est le même que celui de Final Fantasy Tactics Advance (sorti sur GBA) et le même nom que celui de Final Fantasy Tactics de Playstation.

Ivalice renferme deux continents : Ordalia et Valentia. Le royaume d'Archadia se trouve sur le continent de Valentia, celui de Rosalia sur le continent d'Ordalia. L'ancien royaume de Dalmasca se trouve entre les deux autres royaumes mais a été dominé stratégiquement par le royaume d'Archadia. (voir le Scénario)

Sur les terres d'Ivalice, vivent plusieurs races différentes et intelligentes : Les Hume, les Viera, les Moogles, les Vangaa, les Seeq et normalement : les Nu Mou. Pour en savoir plus sur eux, consultez notre dossier "Les races".

Final Fantasy XII est également peuplé d’un grand nombre de monstres qu’il vous faudra combattre ! Il y a, en fait, approximativement entre 400 et 500 monstres au total ! Bien sûr, un certain nombre sont comme à leur habitude, des déclinaisons d’un autre monstre dans une autre texture, mais cela surpasse encore beaucoup tout ce que l’on a déjà vu à ce jour !

Au niveau de l’exploration, le monde tout en vrai 3D de Final Fantasy XII est immense et n’est pas linéaire comme l’était Final Fantasy X (une entrée, une sortie..). Chaque lieu a plusieurs sorties menant à des endroits différents, allant parfois jusqu’à 4 ou 5. Ce qui donne lieu à un grand nombre de pièces cachées ainsi que de coffres qui seront d’ailleurs aléatoires dans leur contenu. Il y a également un grand nombre de "grottes" qui ne seront pas affichées sur la carte du monde. A vous donc de les trouver !

Comme vous l’aurez très certainement compris, FFXII regorge de donjons. En plus de ce qui vient d’être dit, on peut noter que la durée d’exploration d’un donjon est assez grande, allant jusqu’à plusieurs heures. Et malheureusement les points de sauvegarde se font rares s’espaçant de 1 à 2 heures de jeu. Cela peut-être gênant lorsque le joueur n’a pas forcement le temps de jouer 1 à 2 heures d’affilée. Mais les concepteurs ont sûrement souhaités vouloir rehausser la difficulté depuis que les points de sauvegardes permettent de vous rendre vos HP et MP. Autre petit défaut, il semblerait que nous soyons forcés, pour se repérer, d’aller consulter la map détaillée du bouton Select trop souvent. Le problème viendrait du fait que les lieux sont gigantesques et la carte qui nous est montrée trop petite. Cela peut-être un peu énervant.


Environnement et Textures

Les personnages NPC (non jouables, les habitants des villes par exemple) sont très bien animés. Ils font des choses bien plus intéressantes qu’être simplement debout ou assis et cela donne une vraie impression de réalité.

Les textures des personnages, des monstres, des rues, des donjons sont très détaillées, ce qui rend le monde de FFXII magnifique et varié. Cela classe le jeu, au niveau graphique, dans les meilleurs du genre à ce jour.

Tout comme à son habitude, Square-Enix s’est encore surpassé concernant le détail des motifs des vêtements, des armures et visages des membres de votre équipe (expressions faciales, signes de l’age…). C’est tout simplement le meilleur RPG à ce jour concernant le design des personnages principaux.

Les monstres eux aussi très détaillés sont aussi très bien animés. Chacun a une animation originale lorsqu’il marche et entre en combat. Ce qui est quand même admirable lorsque l’on regarde le nombre total de monstres qu’il existe dans le monde !

Petit défaut cependant : les donjons. Bien qu’ils soient graphiquement détaillés et différenciables en textures, ils sont répétitifs dans leurs formes : grandes pièce carrés, longs couloirs rectangulaires, un peu comme un effet copier-coller.. Etant donné que chaque donjon peut durer plusieurs heures, c’est assez décevant. Il y a malgré tout bien sûr, à chaque donjon, quelques pièces particulières et intéressantes.

Compétences des personnages

Vos personnages évolueront grâce un système de permis (Licence Board -> Plateau de Permis). En effet, à chaque ennemi vaincu, ils gagneront des points de licence (LP) qui leur permettront d’apprendre / débloquer certains skills et magies mais aussi des bonus tel que "Augmenter la puissance des attaques magiques", "Gagner des MP lors des coups", "Récupérer plus de HP lors de l’utilisation d’une potion" etc. C’est aussi grâce au système de licence que vous pourrez utiliser des types d’armes, des armures et des accessoires. Malheureusement, chacun de vos personnages risque fort d’avoir tout appris un peu trop rapidement et comme chaque personnage n’a pas de stats ou de compétences particulières, ils deviendront des clones même si vous aviez prévu d’en consacrer certains à la magie et d’autres à l’attaque physique.

Les Limits Breaks ont été remplacés par une technique un peu ressemblante : Impulsions. Vous apprendrez cette technique encore une fois grâce au Plateau de licence. Chaque personnage pourra apprendre un total de 3 Mist Knacks. Cette technique vous sera proposée lorsque la barre de MP de votre personnage sera complètement remplie. Le Mist Knacks de niveau 1 utilisera votre barre entièrement. Lorsque vous aurez celui de niveau 2, le premier n’utilisera que la moitié de la barre et au niveau trois 1 tiers. Bien sûr,le Mist Knacks de niveau 3 utilisera lui la barre entière.

Système de Combat

Fini les combats aléatoires, Final Fantasy XII se jouera en temps réel. Vous verrez les ennemis sur votre chemin, ce qui vous permettra de les éviter ou de venir les affronter tout comme dans FFXI ou FFCC. 3 personnages pourront combattre simultanément et parfois une autre personne que vous ne pourrez pas contrôler viendra vous rejoindre. Malgré tout, vous pourrez remplacer un personnage quand bon vous semble. Par exemple, si un de vos personnages meurt, vous pourrez le remplacer immédiatement par un autre personnage qui n’était pas présent dans votre combat actuel. Vous contrôlerez un seul personnage à la fois qui fera office de leader et qui donnera des ordres aux autres personnages mais pas de panique vous pourrez changer de leader à tout moment.

Final Fantasy XII vous permettra si vous le souhaitez, de préparer vos commandes de combat au lieu de forcément les donner manuellement à chaque tour. En effet, la commande "Gambits" donnera un grand coup d’intelligence au jeu en vous permettant de faire faire à vos personnages des actions quand certaines conditions se présentent. Par exemple, "Si vos HP < 50%" (si vos HP sont en dessous de la moitié) alors utilisez une "Potion". "Si la faiblesse de l’ennemi est la glace" alors utilisez+++++-- "Glacier X". Si vous parvenez à prévoir les choses les plus importantes, il est fort probable que vous n’ayez jamais à toucher un bouton et regardiez vos personnages se battre et se soigner tout seul. Cette fonction peut être utile si vous préférez concentrer votre esprit sur l’exploration. Mais si cette "facilité" ne vous intéresse pas, vous pourrez toujours mettre le jeu en pause et sélectionner manuellement les actions de vos personnages. Il est fort probable que vous préférerez utiliser les actions auto lors des longs donjons et que vous souhaiterez jouer par vous-même lors des combats plus difficiles tel que les boss.

Contenu des Combats

Dans FFXII vous pourrez toujours utiliser des magies de support utiles et des magies d’attaques puissantes et magnifiques visuellement. Au total, il y aura 5 types de magies différentes (similaires à FFTA) : les magies blanches qui rendent des HP, soigne les effets négatifs, ranime les membres K.O et possède l’attaque magique Holy qui cause des dommages sacrés ; les magies noires qui font des sorts élémentaux ou non causant des dommages aux ennemis ; les magies vertes qui altèrent les statistiques des alliés ou des ennemis ; les magies temporelles qui altèrent le temps d’un personnage ou d’un ennemi le rendant plus rapide, moins etc et enfin les magies arcane (interdites) qui incluent les magies d’élément Dark, les magies de gravité (tel que demi) et les magies causant des effets négatifs aux ennemis. Mais beaucoup d’entre elles ne seront sûrement jamais ou très peu utilisées.

Côté attaques armées, chaque arme aura une animation particulière bien qu’il n’y aura pas beaucoup de différence côté usage. Vous pourrez également utiliser des skills qui s’avèreront malheureusement un peu inutile sauf dans certaines occasions.

Les Invocations feront également parties de l’aventure sous le nom de Espers (comme dans FFVI). Il en existe 13 portant un nom inconnu ou presque associée chacune à un élément et un signe zodiacal dont l’un a été inventé. Les noms des traditionnelles invocations (Shiva, Ifrit, Alexander, Léviathan, Carbuncle etc) sont devenus des noms de bateaux volants. (Airships) Cette fois-ci plusieurs invocations vous seront "données" au cours de votre aventure, les autres devront être trouvées au quatre coins du monde après les avoir affrontées personnellement. Au cours du combat, une fois invoquée, une invocation remplacera les deux autres membres de votre équipe et vous soutiendra pendant un temps limité. Malgré la beauté des invocations et l’originalité du système, il semblerait malheureusement qu’elles soient moins puissantes que dans les opus précédents et donc moins utiles.

Dernière chose à souligner, les Boss ne seront pas vraiment difficiles si vous avez décidé de faire une sous-quête non obligatoire rencontrée en cours de chemin. En effet, vous aurez alors pris des niveaux et les monstres et boss de votre réelle aventure principale vous paraîtront sûrement très simples ; les monstres seront vaincus en 1 coup et les boss en moins d’une minute.. Chaque boss aura néanmoins des attaques particulières magnifiques qui vous amèneront sûrement à réfléchir à une tactique différente que lors de vos combats habituels.

Durée de vie et sous-quêtes

Pour la durée de vie, prévoyez entre 40 et 60 heures pour l’histoire principale. Cela ira approximativement entre 40 et 130 heures au total selon le nombre de sous-quêtes que vous effectuerez et votre rapidité à les faire. Et elles seront nombreuses. Un certain nombre de personnes vous proposera de partir à la chasse aux monstres et aux boss facultatifs. Ce qui vous permettra en plus de vous amuser, d’obtenir des objets intéressants et de l'argent. Des boss optionnels donc mais aussi des donjons / caves, des invocations à trouver… Mais si vous parlez à tous les NPC, vous pourrez rapidement accumuler des indices ou des demandes. Certains NPC auront même des problèmes simples comme on en a déjà vu habituellement dans d’autres opus Final Fantasy, que vous pourrez aider à résoudre. L’intégralité des sous-quêtes devrait prendre entre 50 et 70 heures de jeu.

Sorties et supports

  • Final Fantasy XII
  • le 23/02/2007 sur PlayStation 2
  • le 31/03/2006 sur PlayStation 2
  • le 16/03/2006 sur PlayStation 2
  • Final Fantasy XII International Zodiac Job System
  • le 09/08/2007 sur PlayStation 2
Image 001 / 003